D'amusantes méthodes pour ranger ses livres

Publié le par SarahMoon

IMG-4845.JPG


  Pour ceux qui viennent sur ce blog régulièrement vous avez pu constater quelques changements: j'ai fait valser les catégories histoires de leur faire prendre l'air. Non sérieusement c'est une question de lisibilité, mais mon choix est une fois de plus purement arbitraire. 
 Sinon j'ai remis à jour quelques fiches biographiques,.... mais bon presque personne ne les lit alors cela ne changera pas grand chose. Je vais également rectifier certain articles portant sur le thèmes de la SF, les genres et l'histoire car je n'en suis pas tout à fait satisfaite. 
 Mais cela dépendra du temps que ma bibliothèque va me prendre.. eh oui aujourd'hui je déplace ma bibliothèque. Et je peux vous assurer que cela demande de la force, du temps et de la réflexion, car j'ai vraiment un volume très important ( en mètres: 70 et quelques piles éparses), cela commence donc à devenir urgent, il faut  vraiment que j'achète une nouvelle bibliothèque, histoire de pouvoir revoir la couleur de mon sol. Le problème c'est que j'ignore ou la mettre d'ou l'instant d'intense réflexion.
 En fait pour vous expliquer à quel point de saturation j'en suis, il faut savoir que j'ai coupé la pièce en deux au moyen des étagères ci-dessus, qu'étant donné qu'elles font 40cm de profondeur, chaque étage comporte deux rangées, qu'actuellement le dessus des étagères est également remplis. J'ai condamné une porte en y encastrant l'étagère blanche ci-dessus et vous ne le voyez pas sur cette photo mais les autres murs sont dans le même état.
  Sans parler du pseudo couloir devant la porte d'entrée que j'ai crée en mettant une bibliothèque en lieux et place de mur: résultat impossible de passer de front ou charger de paquet... Mais c'est ce que j'ai trouvé de plus pratique pour le moment. Et dieu sait que j'en ai essayé des méthodes de rangements:
- les classiques piles le long des murs: au-delà de 50 centimètres cela à tendances à ressembler à la tour de Pise.
- les tas sous le lit, sauf que j'ai un futon à présent
- les tonneaux de 50 litres, pas pratique pour chercher le livre du dessous
-les planches de récup posées sur des boîtes de conserves: génial quand on est fauché, en plus cela permet de ranger les boîtes de conserves. Le problème se pose lorsqu'on on a plus rien dans on placard et qu'il faut déplacer les livres pour accéder à la boite du dessous, mais les boîtes pleines sont plus efficace que les boîtes vides...sic
- les planches de récup posées sur des piles de livres, pas pratique si on veut le livre qui tient la planche.
- Les bacs, caisse divers à empiler, c'est très lourd lorsqu'on veut un livre dans la caisse du dessus, idéal pour ceux qui déménagent souvent. 
- Les filets à suspendrent, sauf que le poids est limité par la résistance des scrash.
- Les piles éparpillés au petit bonheur et les livres étalés partout, pas très pratique pour passer et cela fait un peu bordéliques. 
- la création de meubles: des piles très égales de livres une planche ou une simple nappe si vous avez fait un quadrilatère et voilà une jolie table basse, une table à manger, un meuble TV.... très utile si on est un bibliophile fauché vivant dans un petit espace du genre 9 mètres carré en cité U ....
  A présent je fait dans l'architecture: création de murs, mini escalier, cloisons diverses au moyen d'étagèreset de piles afin de former des couloirs et pièces secondaires.  Si cela bouffe énormément d'espace cela à l'avantage de modifier l'espace de votre appartement ou de votre chambre.... un peu comme si on déménageait à chaque fois..... 
 Mais si quelqu'un à une solution plus pratique pour ranger mes livres je suis preneuse....

Publié dans Journal de bord

Commenter cet article