Le passé du seigneur Estekeve.

Publié le par SarahMoon

goth-capitaine-2.jpg
  Raquel m'avait donné rendez-vous dans sa taverne habituel. La sirène des mer, où se rendent tous les capitaines. Il est rare que j'y mette les pieds, ici il n'y a que pratiquement que des capitaines et leurs seconds, parfois quelques étrangers fraichement débarquées. 
 L'ambiance est un peu plus compassé que dans les bouges du front de mer. Il faut dire que le statut des habitués les amène à être un peu plus collet monté. S'il est parfois rafraichissant de se trouver en compagnie de personne au langage châtié, je préfère pour boire des endroits un peu plus...comment dirais-je? Populaire? On s'y sent moins étriqué. 
 Ici, si je me saoulait et entonnait quelques paillardes je crois que la moitié de l'assemblée suffoquerait. Cela est parait-il fort malséant pour une femme..... Ah ces phallocrates! Enfin bref! J'avais demandé à Raquel de m'aider dans mes recherches concernant l'Ordre Noir, et la personne que nous devions rencontrer était capitaine. 
 J'étais assez surprise que ce "capitaine" nous ai donné rendez-vous ici. Les capitaines d'Argentorate sont comme tous les autres habitants. Aussi pensais-je que les Capitaines affiliés à l'Ordre Noir étaient frappés d'ostracisme. Mais en la voyant débarquer avec sa démarche ondulante moulée dans son uniforme noir, soigneusement décoletté, je compris que capitaine ou non, ils n'en restaient pas moins hommes. On pardonne bien des choses à une femme, en particulier lorsqu'elle est jeune et jolie. 
 Raquel et elle avaient un certain passé commun, je ne désirais pas approfondir cela ne me concernait pas, l'essentiel pour moi était que cette Nyahsemblait diposée à me parler du Seigneur EsteKeve. Raquel d'un sourire ravageur flirta avec les hommes et tira le rideau de notre alcôve, arguant que les mystères féminins ne devaient pas être dévoilés. Pendant qu'ils se perdront en conjectures sexistes et fantasmeront, ils n'iront pas chercher la véritable raison de notre rencontre. Les tendances saphiques de Raquel ont parfois bien des avantages. 
  Après un petit échange en demi-teinte entre Raquel et Nyah, elle me livra de surprenantes révélations. Le Seigneur EsteKeve n'est pas à mon avis de nature humaine, car selon Nyah cela ferait plusieur décennies qu'il serait à la tête de l'Ordre, or son aspect est celui d'un homme encore jeune. Il est possible bien sur que par vanité il use de la magie afin de présenter un aspect plus juvénile mais je pencherais plus pour une ascendance étrangère à l'humanité, un métis d'elfe peut-être? 
 D'ailleurs la magie auquel il recourt avec aisance aurait tendance à faire pencher la balance dans ce sens. Les humains usant de magie sont rares, c'est un art requérant un long apprentissage, et le don de toute façon est propre à certaine lignées royales d'ascendance divine, ou comportant le sang d'une race magique....
 Nyah n'était pas encore née lorsque le Seigneur Estekeve entra dans l'Ordre Noir, aussi possède-t-elle peu de renseignement sur son arrivé ou son origine. Par contre elle souligna que son ascension fut fulgurante et que son intronisation à la fonction de Grand-Maître se fit de manière sanglante. Elle était encore novice à cette époque mais elle garde un souvenir assez précis de la prise de pouvoir. 
 La passation du pouvoir se déroula sans heurte, c'est ce qu'il fit pour s'assurer un pouvoir et une mainmise incontestée sur l'Ordre qui remua les fondations de l'Ordre. Toutes velléités contestataires furent réprimées de façon brutales, tous ses rivaux éliminés et remplacés par des créatures entièrement dévoués à sa personne. S'il n'a pas fondamentalement changés les institutions de l'Ordre, ni sa ligne de conduite il l'a façonné à son image. 
 Nyah souligne que si l'Ordre n'a jamais eu bonne presse auprès de la populace c'est depuis que le Seigneur EsteKeve est à sa tête que l'Ordre inspire la terreur. Hésitante elle affirme que l'accroisement de la puissance de l'Ordre est une bonne chose mais que les méthodes brutales choquent même des membres de l'Ordre. 
 Murmurant plus bas que les nouvelles recrues lui font peur, la sélection est si impitoyable qu'elle les transforme en tueurs sanguinaires. Sans compter que les sacrifices sanglants autrefois  rares sont devenus monnaies courantes lors de certaines cérémonies tombées en désuétudes car trop monstrueuses.... Cette réflexion me fait peur, pour que même une membre de l'Ordre porte un tel jugement moral il faut vraiment que ce qui se passe au sein de l'Ordre soit gore. 
 Et puis elle termina en disant que les anciens membres de l'Ordre ceux que les différentes épurations du Seigneur EsteKeve n'ont pas éliminés ont peur et n'osent pas s'opposer à lui. Quant aux autres ils lui sont totalement dévoués. 
 Moi aussi j'aurais peur à leur place de voir un fou sanguinaire et mégalomane à la tête de mon Ordre. Par tous les Dragons du  Grand Rêve faites qu'il n'ait pas deviné la nature de Sarah. Il faut que je la prévienne.

Publié dans argentorate

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article