Substance mort de Philip K. DICK

Publié le par SarahMoon

Couverture

 

 

Titre original : A scanner darkly, 1977
Traduction de Robert LOUIT
Illustration de Stéphane DUMONT
DENOËL, coll. Présence du futur n° 252, 4ème trimestre 1978
320 pages, catégorie / prix : 2, ISBN : néant

Autres éditions DENOËL, 1988, 1997, 1999 GALLIMARD, 2000

Substance mort de Philip K. DICK

Quatrième de couverture:

  Il y avait un type nommé Jerry Fabin. Un drogué. Il croyait que tout son corps était recouvert de parasites, que ses poumons en étaient pleins. Il souffrait atrocement et passait des journées entières sous la douche, sans parvenir à se nettoyer. Jusqu'au jour où les hommes en blanc sont venus le chercher.

     Il y avait un type qui, sous le nom de Fred, travaillait pour la brigade des stupéfiants, le corps dissimulé sous un « complet brouillé », et qu'on chargea un jour de s'espionner lui-même.
     Et puis il y en avait bien d'autres, toxicos, freaks, pousseurs de dope qui allaient souffrir bien plus que de raison.
     Car la drogue tue. Elle fait de vous un légume ambulant. Surtout la Substance Mort, la pire de toutes, celle qui vous brûle le cerveau et détruit votre identité.

Commenter cet article