Soleil vert de Harry HARRISON

Publié le par SarahMoon

Couverture

 

Soleil vert de Harry HARRISON

quatrième de couverture:

  New York — Août 1999. Au milieu d'une population de trente-cinq millions d'hommes qui a retrouvé les Fléaux et les Grandes Peurs du Moyen Age, un jeune policier, Andrew Rusch, recherche l'auteur du meutre de Mike O'Brien, un des gros bonnets du marché noir. Mais pourquoi poursuivre un criminel quand on sait que la victime méritait mille fois la mort ? Comment faire respecter la « loi et l'ordre » quand on est soi-même talonné par la solitude, l'angoisse et le désespoir ? Au cours d'une enquête mouvementée, alors qu'à la veille de l'an 2000 la ville est infestée par les Prophètes du Malheur, Andrew Rush va découvrir sur quoi se fonde la Puissance des Maîtres du Futur.

     Alliant la tradition du roman noir aux sortilèges du Space Opera, LE SOLEIL VERT est un grand voyage au coeur d'un avenir possible. Peut-être inévitable...

Titre original : Make room ! make room !, 1966
Traduction de Emmanuel DE MORATI
PRESSES DE LA CITE, coll. Futurama 1er série n° (1), 2ème trimestre 1974
192 pages

Autres éditions   in Catastrophes, OMNIBUS, 2005  POCKET, (date inconnue), 1975, 1988

Commenter cet article