Les Scarifiés de China MIÉVILLE

Publié le par SarahMoon

Couverture


Les Scarifiés de China MIÉVILLE

Quatrième de couverture:

Jeune traductrice de langues oubliées, Bellis fuit Nouvelle-Crobuzon à bord du Terpsichoria dans le but d'atteindre l'île Nova Esperium. Arraisonné par des pirates, le navire de Bellis et de ses compagnons est conduit vers Armada, improbable assemblage de centaines de bateaux hétéroclites constitués en cité franche, régie par les lois de la flibuste. Bellis y rencontrera bientôt les deux seigneurs scarifiés d'Armada, les Amants, ainsi qu'Uther Dol, mercenaire mystérieux aux pouvoirs surhumains. Un trio qui poursuit sans relâche une quête dévorante, la recherche d'un lieu légendaire sur lequel courent les mythes les plus fous. Sollicitée pour ses talents de linguiste, Bellis commence alors le plus stupéfiant des voyages, un périple aux confins du monde.

     Entre dark fantasy et science-fiction, entre flibusterie et roman d'apprentissage, Les Scarifiés est avant tout un formidable livre d'aventures chamarrées, un récit où plane l'esprit de Stevenson, de Melville et de l'immense Jules Verne.
     China Miéville est né à Londres en 1972. Après Perdido Street Station qui a obtenu le Prix Arthur C. Clarke, le British Science Fiction Award et le Grand Prix de l'Imaginaire (meilleur roman et meilleure traduction), China Miéville confirme son succès et son talent avec Les Scarifiés, lauréat du British Fantasy Award 2003.

Titre original : The Scar
Traduction de Nathalie MÈGE
Illustration de Julien DELVAL
FLEUVE NOIR, coll. Rendez-vous ailleurs n° (31), octobre 2005
528 pages, catégorie / prix : 25 €, ISBN : 2-265-07743-7

Commenter cet article