Concours d’Ecriture Théâtrale 2008: Niaca, 12èmes « Rencontres Méditerranéennes des Jeunes Auteurs de Théâtre »

Publié le par SarahMoon

Niaca, 12èmes « Rencontres Méditerranéennes des Jeunes Auteurs de Théâtre »
Concours d’Ecriture Théâtrale 2008

ARTICLE 1 : organisation

Les « Rencontres Méditerranéennes des Jeunes Auteurs de Théâtre », et le concours d’écriture théâtrale 2008 sont organisés par Niaca , en partenariat avec le Théâtre de Cannes-
Théâtre Alexandre III (directeur : Alain Terrat)

Niaca est une association régie par la loi du 1er juillet 1901, déclarée le 4 juin 1998, inscrite sous le N°: 0061014134 à la S/P de Grasse (06) Siren n : 420 076 523
Siège social et contact postal : Niaca, c/o JMWeber, 9, Rue Saint Esprit, 06600 ANTIBES
Contact téléphonique : Tel : 06 60 37 70 57 et 06.88.75.34.46

Les « Rencontres » reçoivent le soutien : du Conseil Général des Alpes-Maritimes, de la Ville de Cannes, des Ecrivains Associés de Théâtre, de la SACD

ARTICLE 2 : dates et lieu de la manifestation

Les 12èmes « Rencontres Méditerranéennes des Jeunes Auteurs de Théâtre » auront lieu :
au Théâtre de Cannes-Théâtre Alexandre III (06) samedi 27 et dimanche 28 septembre 2008.

Important : Chaque auteur, dont le texte aura été sélectionné, devra impérativement être présent pendant la durée des « Rencontres ».

ARTICLE 3 : conditions de participation 2008

Le concours d’écriture théâtrale est ouvert à tout auteur sans limite d’âge résidant les régions : Corse, Languedoc-Roussillon , Monaco et Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Chaque auteur ne peut présenter qu’une seule œuvre scénique de langue française, à l’exception de l’écriture « café-théâtre » ou « performance d’acteur ». Une même œuvre ne peut participer qu’une fois au concours.

ARTICLE 4 : conditions d’inscription

La candidature d’un texte sera entérinée par l’envoi d’un exemplaire du texte par courrier électronique (à jeanmarc.weber@gmail.com) et l’envoi d’un courrier postal contenant :
– les coordonnées et l’identité de l’auteur
– un exemplaire « anonyme » du texte sur format papier A4
– le récépissé de dépôt de l’oeuvre à un organisme de protection de la création littéraire
– une participation aux frais d’organisation de 23 euros
.
A l’adresse de :
Niaca
Le Jardin des Hespérides C2
260 allée des Cigales
06600 Antibes


L’envoi devra parvenir avant le 31 mars 2008.

Chaque candidature sera confirmée par un accusé de réception du texte.
Les manuscrits ne seront pas retournés mais peuvent être récupérés sur place par les auteurs au cours des « Rencontres ».

Remarque : « Jeune auteur de théâtre » signifie qu’il n’y a aucune limite d’âge, – mais l’auteur doit être vivant – et il n’a jamais été publié en théâtre à compte d’éditeur.

ARTICLE 5 : la sélection

Les textes seront remis à un comité de lecture composé de comédiens, directeurs de troupe, directeurs de théâtre, metteurs en scène, professeurs, auteurs…

Chaque œuvre sera lue et examinée indépendamment et anonymement par trois lecteurs qui rédigeront des fiches de lecture et  d’évaluation types, lesquelles, soumises à un comité de sélection, permettront de désigner les cinq oeuvres qui participeront au concours d’écriture.

Les manuscrits des cinq œuvres retenues seront remis à chaque membre du jury, pour examen, puis «revisitées» lors des 12èmes « Rencontres » sous forme de lectures en public.

Les résultats de la sélection seront publiés courant juillet 2008 et chaque participant au concours en sera informé par courriel (ou courrier postal).

ARTICLE 6 : le jury

Le jury est placé sous l’autorité d’un président et se compose de cinq membres : auteurs de théâtre, comédiens professionnels ou metteurs en scène…

Le président est chargé d’organiser le travail du jury et il a voix prépondérante pour la décision finale.

Les débats du jury se font à huis clos ; les décisions du jury sont prises à la majorité et restent souveraines.

Le lauréat du Concours d’Ecriture Théâtrale est d’office membre du jury l’année suivante.

Les « Rencontres » :

Niaca confiera la réalisation des lectures à une sélection de comédiens régionaux sous la direction de metteurs en scène, que l’auteur aura la possibilité de contacter.

Au cours des « Rencontres », un débat suivra chaque lecture et rassemblera : auteur-jurypublic.
Les lectures, débats, tables rondes et spectacles sont ouverts au public.

Chaque auteur recevra ses fiches d’évaluation à la fin des « Rencontres ».

Dans un esprit de « rencontre », tous les inscrits au Concours d’Ecriture 2008 sont invités au spectacle du samedi soir. À charge à eux de réserver leur place auprès des organisateurs.
Rappelons-nous enfin que la présence des auteurs sur les lieux de cette manifestation qui n’existe que pour eux est essentielle au bon déroulement des « Rencontres ».

ARTICLE 7 : attribution du Prix d’écriture théâtrale

A l’issue des 12èmes « Rencontres Méditerranéennes des Jeunes Auteurs de Théâtre », le jury décernera le « Prix d’Ecriture Théâtrale des Rencontres 2008 », qui consiste en une aide à la publication du texte dans une maison d’édition théâtrale que recherchera Niaca en accord avec l’auteur.


Pour tous renseignements complémentaires
alexandre@jetcam.net ou jeanmarc.weber@gmail.com
Tel : 06 60 37 70 57 et 06.88.75.34.46
www.niaca.net

Commenter cet article