les débuts de la science-fiction

Publié le par SarahMoon

undefined

 

Si l'on convient sans peine que la science -fiction est un genre littéraire récent, il faut bien la faire commencer quelque part, et là les affaires se corsent. Personne ne semble d'accord sur le moment T ou la science-fiction est né, comment s'étonner lorsqu'on sait que personne ne s'accorde sur la définition de la science-fiction.  Trouver une définition adéquate à la science-fcition et formant un consensus, permettrait assurément de désigner de façon clair l'instant T ou elle commença. Faute de quoi nous sommes condamnés à des chronologies plus ou moins larges, plus ou moins exhaustive.
Pour moi la science-fiction commença par la littérature, ou elle se cantonna pendant très longtemps avant d'élargir son champ d'action au cinéma, à la Bande Dessiné, les manga, les jeux vidéo, la télévision... Cependant son champ d'élection est resté le domaine de l'écriture, laissons donc le reste de cotés, du moins pour le moment.
  Pour certains, l'histoire de la SF commence très tôt avec les mythes et les religions. Mais bien qu'on lui prête des ancêtres illustres ce n'est qu'à partir du moment ou il y a "science", et même science appliquée qu'on peut parler de science-fiction. Ce sont les progrès techniques et partant de là les horizons qu'ils nous ouvrent qui permettent la construction de "mondes fantastique". Selon cette théorie, on ne peut donc considérer L'Histoire véritable, de Lucien de Samosate, comme le premier ouvrage relevant du genre, même si ses voyages extraordinaires auront une très longue postérité.
 Jules Vernes est souvent considéré comme le père fondateur de la science-fiction avec:  son voyage au centre de la terre 1864, de la terre à la lune 1865, Vingt milles lieux sous les mers 1870.... D'autre ne voit en lui qu'un précurseur et préfère voir en H.G Wells et sa machine à explorer le temps 1895 le véritable père de la S-F.
 Mais alors que faire de Mary Shelley et de son Frankeinstein 1818? Ou du dernier Homme de Jean-Baptiste cousin daté de 1805? Et que dire de l'an  2440 daté de 1770-71 de Louis-Sébastien Mercier? Certes pour les précédants malgré les thèmes qu'ils abordent je ne les comptent pas  parmis les fondateurs de la S-F, tout au plus parmis leurs précurseurs mais pour ces trois là, je penses qu'on peut raisonnablement les inclure.
  Si inclure l'an 2440, et le dernier homme   n'est pas la théorie la plus courante on trouve autant de personne pour estimer que faire commencer l'histoire avec Mary shelley n'est pas moins déraissonnable que de la faire débuter avec Jules Vernes. C'est le cas de Brian Aldiss qui dans son essai Billion Years Spree, considère que le premier roman de science-fiction n'est autre que le roman Frankenstein de Mary Shelley. C'est du moins selon lui le premier ouvrage dans lequel un auteur prétend créer une histoire fantastique qui ne relève pas de la pure fantaisie ou du surnaturel : "The event on which this fiction is founded has been supposed, by Dr. Darwin, and some of the physiological writers of Germany, as not of impossible occurrence."  Les écrits antérieurs à celui de Marie Shelley sont souvent considéré comme des textes plus pamphletaire que comme des textes de science-fiction.   Et dans la période comprise entre disons 1880 et 1910 beaucoup de texte sont publié et se trouve à la limite de la science-fiction. Cette frontière reste très floue peut être est ce parce que ce genre est lié à la naissance de la science proprement dite et accompagne les grandes découvertes de ce siècle. Parmis ces texte un peu à la limite de cette riche littérature nous trouvons:

les précurseurs au sens très larges du terme mais que j'hésite à inclure, même si de nombreuses personnes les considérent comme étant des précurseurs de la SF

  •  180 : Lucien de Samosate (125-192) et son Histoire véritable;
  • 1516 :Thomas More (1478-1535) et son Utopia (1516) ;
  • 1638 : Francis Godwin (1562-1633) et son Man in the Moon (1638) ;
  • 1634 : Johannes Kepler (1571-1630) et son Somnium (1634) qui anticipe la hard science-fiction ;
  • 1623 : La cité du soleil 1623 de Tomasso Campanella
  • 1657 : Cyrano de Bergerac (1616-1655) et ses Histoire comique des États et Empires de la Lune et Histoire comique des États et Empires du Soleil (satiriques) ;
  •  1726 : Jonathan Swift (1667-1745) avec Les Voyages de Gulliver (1726) ;
  • 1741 : Le voyage de Nicolas Klimus dans le monde souterrain 1741 Du danois Ludwig Holdberg
  • 1752 : Voltaire (1694-1694) avec Micromégas (1752) relatant l’arrivée de géants provenant de Saturne et Sirius ; 
 Beaucoup considère que les deux pères fondateurs de la science-fiction moderne sont Jules Verne (1828-1905) avec De la Terre à la Lune en 1865 ou 20 000 lieues sous les mers en 1870, et  la plus part eds gens tombent en accord pour affirmer qu'H.G. Wells (1866-1946) avec notamment La Machine à explorer le temps (1895), L'Homme invisible (1897) ou La Guerre des mondes (1898) marquent de façon clair les débuts de la science-fiction. Néanmoins il exite toutes une franges de textes relevant plus ou moins de la science-fiction voici don ceux que l'on peut s'accorder à considérer comme des précurseurs de la SF:
  • 1770 :Louis sébastien mercier: l'an 2440 ou rêve s'il en fut jamais
  • 1781 :La découverte australe par un homme volant 1781 du français Restif de la Bretonne.
  • 1800: Wake not the dead de jonathan ludwig tieck traduit de l'allemant et devenu la première oeuvre connue en anglais sur les vampires
  • 1805 le dernier homme roman de jean-bptiste XAvier de grainville décrit des cités perdus et la fin de la civilisation, ainsi que le premier couple qui sera convaincu de ne pas recrer une nouvelle humanité.
  • 1818 : Mary Shelley (1797-1851)  Frankenstein ;
  • 1826 : Mary Shelley continue avec la science-fiction avec la publication de "The Last Man" qui se situe au 21ème siècle
  • 1827: Parution de "A Voyage to the Moon", roman de Joseph Atterley, pseudonyme de George Tucker ainsi que de "The Mummy!" de Jane Loudon
  • 1835 : Edgar Allan Poe (1809-1849) avec Aventure sans pareille d'un certain Hans Pfaall (1835);
  • 1838 : Edgard Allan poe et les aventures d'Arthur Gordon Pym (1838)
  • 1839: edgar allan poe: la mainson Usher ne chutera pas
  • 1854 : C. I. Defontenay (1819-1856) : Star ou Psi de Cassiopée (1854) ;
  • 1864 : Jules Vernes de la terre à la lune
  • 1864: Chrysostum Trueman : "A Voyage to the Moon"
  • 1869 : Edward Everett Hale (1822-1909), dont The Brick Moon (1869) et sa suite Life on the Brick Moon, mettent en scène le premier satellite artificiel habité
  • 1871: Colonel George Tamkyns Chesney écrit un pamphlet, "The Battle of Dorking" qui est la première fiction significative décrivant l'horreur des guerres futures
  • 1880: Percy Gregg : "Across the Zodiac" raconte l'histoire d'un vaisseau interplanétaire qui voyage dans le système solaire
  • 1882 : Le Vingtième siècle 1882 de Robida albert
  • 1884  : Edwin A ABBOTT flatland 1884
  • 1885: Richard Jeffries : "After London" dans lequel Londres disparaît dans les flots et l'Angleterre retourne à des forêts préhistoriques
  • 1886 : - L'étrange cas du Docteur Jekyll et de myster hyde 1886 de Stevenson
  • 1887 : She 1887 de Sir Henry Rider Haggard
  • 1887:Villiers de l'Isle-Adam's : "Future Eve"
  • 1887: W. H. Hudson : "A Crystal Age"
  • 1887: Albert Robida : "La Guerre du Vingtième Siècle" et "La Vie Electrique"
  • 1889: André Laurie : "Les Exilés de la Terre", Camille Flammarion : "Urania", Mark Twain : "A Connecticut Yankee in King Arthur's Court" est une des premières histoires de voyage dans le temp
  • 1887 : les frères Boex (1856-1940, 1859-1948), qui écrivirent ensemble sous le pseudonyme J.-H Rosny jusqu'en 1919 (avant de poursuivre leur œuvre séparément sous les noms de J.-H. Rosny aîné et J.-H. Rosny jeune). Ensemble, ils ont livré Les Xipéhuz (1887) et La Mort de la Terre (1910). En 1925, J.-H. Rosny aîné crée le terme astronaute dans son roman Les Navigateurs de l'infini ;
  • 1887 : le horla de Guy de maupassant
  • 1892: Konstantin Tsiolkovsky : "On the Moon" paraît dans un magazine de Moscou
  • 1893: Camille Flammarion : "La Fin du Monde"
  • 1894 : le capitaine Danrit (1855-1916), qui explora les thèmes du militarisme, de la guerre et du colonialisme à travers le roman d'anticipation : La Guerre de demain (1888-1893), La Guerre au XXe siècle : L'invasion noire (1894);
  • 1895 : la machine à explorer le temsp de H.G wells
  • 1895: Jules Verne : "L'île à moteur"; Konstantin Tsiolkovsky : "Dreams of the Earth and the Sky and the Effects of Universal Gravitation"; A.N.Goncharov : "Fantasies of earth and Sky"; Percival Lowell : "Mars"; Robert W.Chambers : "The King in Yellow"; Edmond Rostand : "La Princesse Lointaine"; William Morris : "The Wood Beyond the World"
  • 1897: William Le Queux : "The Great War in England in 1897"; Kurd Lasswitz : "Two Planets"
  • 1898 : La guerrre des mondes de Herbert Georges Wells
  • 1905 l'éternel adam de Jules vernes
  • 1907: le talon de fer de JAck london
  • 1908 : prisonnier de la planète mars de Gustave le rouge
  • 1908 : le docteur Lerne, sous dieu de maurice Renard
  • 1912 : Le monde perdu  1912 de sir Conan Doyle
  • 1910 la mort de la terre de J-H Rosny l'ainé
  • 1910 le péril bleu de Maurice renard
  • 1911: RAlph 124 C41+ de Hugo Gernsback
  • 1912: Edgar Rice Burroughs (1875-1950) et son héros John Carter dans le Cycle de Mars. Avec une princesse de Mars
  • 1912 : Arthur Conan doyle: le monde perdu
  • 1919 le gouffre de la lune d'abraham merrit.
  • 1920 nous autres (parut seulement en 1929) d'eugène Zamatiane.
pour les source se référer à la liste des ouvrages fournit dans la catégorie bibliographie de la science-fiction et différentes choses à savoir sur la SF.

Commenter cet article