la partition : Chanson de l'adieu de Fréderic CHOPIN étude op.10 n=°3

Publié le par SarahMoon


Chopin au piano, dessin au crayon par Eliza Radziwill en 1826

voici la partition : Chanson de l'adieu de Fréderic CHOPIN étude op.10 n=°3 la partion est libre de droit et gratuire car se trouvant dans le domaine public.
http://www.free-scores.com/PDF/chopin-frederic-etude-485.pdf
 et pour l'écouter: http://www.free-scores.com/MP3/chopin-frederic-etude-485.mp3


biographie du compositeur: 

Frédéric Chopin est un compositeur d'origine polonaise, né le 1er mars 1810 à Żelazowa Wola et mort le 17 octobre 1849 de la tuberculose pulmonaire, inhumé au cimetière du Père-Lachaise. Très tôt Chopin révéla de grandes disposition pour la musique d'autant plsu qu'il  possédait l'oreille absolue. Il fit sa première apparition à l'âge de huit ans deux après avoir commencer son apprentissage. A partir de l'âge de dix il sera choisit comme pianiste par le frère du Stazr nicolas 1er. 
 plus tard Chopin entrera au conservatoir et au lycée de Varsovie dont sont père est professeur, il terminera ses études en 1929. Sa santé et néanmoins déjà fragile et limite ses dépalcements ce ne serat qu'en 1928 que Chopin quiterra pour la première fois son pays pour Berlin. Les raisons du départ de Chopin son essentiellement politiques. Il fait partie des patriote polonias qui luttent contre l'autortité Russe et refusera toujours de jouer devant le Tsar Nicolas 1er
 Il s'intallera à Vienne ou ilconnaîtra le succès. Mais en proie à des difficult financières Chopin songera à gagner d'autres villes. Il quittera Vienne en juillet 1931 pour Paris. Paris est alors le haut lieu du piano, et Chopin y rencontrera des muscien et compositeur tels que Litsz Mendelhossen, Hiller et  Kalkbrenner. Ce dernier s'il ne devient pas sonmaître l'aiderat néanmoins à s'introduire dans les salons parisiens. Outre ses liens musicaux,  Chopin se sentira d'autant plus lié à paris qu'elle est devenu terre de refuge pour les polonais.
 Si ces années furent prolifiquent du point de vue de la production, Chopin donna néanmoins peu de concerts, bien qu'il ait souvent joué pour ses amis dans son appartement. D'un point de vue sentimentale il fut le compagon de George Sand de 1836 à1847. Mais ces années seront marqués par différants coups durs: la mort de sonmeuilleur ami Matsuszinski en 1842 puis de son père en 1944 tandis que la maladie gagne. La rupture avec George SAnd en 1947 le touche donc sévèrement, même s'ilprendra sur lui pour effectuer sa tournée en Angleterre. 
 Il en reviendra très affaiblit et avec une situation finaicière guère brillante. Il mourrut quelques semaines plus tard, le 17 octobre 1849, des suites de sa maladie pulmonaire. S'il fut enterré au cimetière du Père-Lachaise,  conformément à ses dernières volontés, sa sœur , ramena à Varsovie son cœur.
il est à noter que toutes ces oeuvres concernent le pianon aec ou sans accompagnement. 

pour en savoir plus: 

http://www.chopinmusic.net/fr
http://infopuq.uquebec.ca/~uss1010/catal/chopin/chofopus.html
http://www.imslp.org/wiki/Category:Chopin%2C_Frederic 
source portail de la musique classique

Publié dans musique et partition

Commenter cet article