Bienvenu à Argentorate

Publié le par SarahMoon

 Il existe une infinité d’univers se côtoyant, se touchant, se chevauchant, juxtaposant un ou une infinité de points. Il existe également des zones n’appartenant à aucun univers, et pourtant en contact avec une multitude d’entre eux : ce sont les terres d’Ombres. Parmi les voyageurs de ces contrées fabuleuses, le nom d’une ville fameuse circule : Argentorate.
 Son nom est une légende perdue dans la mémoire des hommes, et pourtant il résonne haut et clair. Argentorate ville d’ombre ou la plus grande clarté est un demi-jour. Où les filles de la noblesse se consacrent vestales afin d’assurer sa pérennité. Consumant leurs beautés et leurs jeunesses pour que celle dont elles sont issues préserve la sienne.
 Argentorate dont les poètes célèbres la beauté. Argentorate putain lascive qui offre ces trésors à qui sait en payer le prix : Tribut dont l’amertume entache souvent la possession. Argentorate ou les rêves côtoient la réalité. Car c’est là que les voleurs de Rêve viennent vendre le fruit de leur larcin. Argentorate dont l’existence fragile ne doit sa survie qu’au labeur incessant des Gardiens arpentant le labyrinthe de ces rues. 
 Argentorate ma ville, ma mère, ma rivale, que j'aime mais qui me fait peur, car si elle offre à ses enfants toutes les merveille de la création, elle se nourrit de leur substance. Et pour toi étranger que sera-t-elle? Oseras-tu franchir ses portes et me suivre dans le dédales de ses rues?

 

Publié dans argentorate

Commenter cet article