le Prix John Wood Campbell Memorial

Publié le par SarahMoon

  Le Prix John Wood Campbell Memorial  fut créé en 1973 par Harry Harrison et Brian Aldiss, et récompense des œuvres de science-fiction. Il est décerné par un comité composé de juges professionnels à des ouvrages parus l'année précédente. Ce prix  est un hommage à l'écrivain John W. Campbell, plus connu pour avoir été l'éditeur du magazine Astounding Science Fiction jusqu'à son décès en 1971.

 Depuis 1979, le prix est remis lors de conférences annuelles dans les locaux de l'Université du Kansas. Il est à noter qu'en 1976, le jury décida qu'aucun roman paru l'année précédente ne méritait le prix. C'est pourquoi il fut exceptionnellement décerné de manière rétrospective à une œuvre publiée en 1970.Le vainqueur du Prix John Wood Campbell Memorial remporte un trophée réalisé par Eldon Tefft et représentant un anneau en acier sur une base en bois.

Lauréats

(catégorie meilleur roman)

  • 1973 : Apollo, et après? (Barry N. Malzberg)
  • 1974 : ex æquo : Rendez-vous avec Rama (Arthur C. Clarke) et Malevil (Robert Merle)
  • 1975 : Coulez mes larmes, dit le policier (Philip K. Dick)
  • 1976 : L'année du soleil calme (Wilson Tucker)
  • 1977 : The alteration (Kingsley Amis)
  • 1978 : La grande porte (Frederik Pohl)
  • 1979 : Gloriana ou la reine inassouvie (Michael Moorcock)
  • 1980 : Sur les ailes du chant (Thomas M. Disch)
  • 1981 : Un paysage du temps (Gregory Benford)
  • 1982 : Riddley Walker (Russell Hoban)
  • 1983 : L'hiver d'Helliconia (Brian W. Aldiss)
  • 1984 : La citadelle de l'Autarque (Gene Wolfe)
  • 1985 : Les annales de la cité (Frederik Pohl)
  • 1986 : Le facteur (David Brin)
  • 1987 : A door into ocean (Joan Slonczewski)
  • 1988 : Lincoln's dreams (Connie Willis)
  • 1989 : Les mailles du réseau (Bruce Sterling)
  • 1990 : The child garden (Geoff Ryman)
  • 1991 : Pacific edge (Kim Stanley Robinson)
  • 1992 : Buddy Holly is alive and well on Ganymede (Bradley Denton)
  • 1993 : Le frère des dragons (Charles Sheffield)
  • 1994 : non attribué
  • 1995 : La cité des permutants (Greg Egan)
  • 1996 : Les vaisseaux du temps (Stephen Baxter)
  • 1997 : Féerie (Paul J. McAuley)
  • 1998 : La paix éternelle (Joe Haldeman)
  • 1999 : Brute orbits (George Zebrowski)
  • 2000 : Au tréfonds du ciel (Vernor Vinge)
  • 2001 : Genesis (Poul Anderson)
  • 2002 : ex æquo : Terraforming Earth (Jack Williamson) et Les chronolithes (Robert Charles Wilson)
  • 2003 : Réalité partagée (Nancy Kress)
  • 2004 : Omega (Jack McDevitt)
  • 2005 : Furies déchaînées (Richard Morgan)
  • 2006 : Mindscan (Robert J. Sawyer)

Commenter cet article