Le vin des Dieux de John BARNES

Publié le par SarahMoon

CouvertureTitre original : One for the morning glory, 1996
Traduction de Monique LEBAILLY
Illustration de STAN & VINCE
Rivages, coll/fantasy n° (33), février 1999
324 pages, catégorie / prix : 129 FF, ISBN : 2-7436-0465-4
Autres éditions: J'ai lu, 2002

Le vin des Dieux de John BARNES

Quatrième de couverture: 

On raconte qu'un enfant qui goûte trop tôt au vin des dieux ne deviendra que la moitié de lui-même. Le jeune prince Amatus apprend quelle est la part de vérité dans cette vieille légende lorsque, dégustant à l'insu de tous l'élixir interdit, il voit tout le côté gauche de sa personne disparaître.
     Furieux de subir une déconvenue aussi embarassante, son père, le bon roi Boniface, congédie plutôt brutalement les responsables de cette catastrophe impardonnable, laissant libres plusieurs postes importants dans l'administration du royaume. Un an et un jour plus tard, quatre mystérieux personnages apparaissent pour combler cette vacance. Psyché la douce gouvernante, Mortis la sorcière, Golias l'alchimiste jovial, et l'Homme Tors, un géant au visage dissimulé sous un masque de fer, vont ainsi devenir les fidèles compagnons du prince Amatus.
     Mais ne sont-ils vraiment que cela ? Et la quête périlleuse dans laquelle ils entraînent le prince invisible n'a-t-elle d'autre but que de le débarasser de sa curieuse malédiction ?
     Cette fable originale et toujours surprenante reprend la tradition des contes merveilleux et y ajoute une approche pleine de fraîcheur et de second degré.

     Auteur versatile qui a su briller dans le techno-thriller (Mère des tempêtes, Laffont 1998) comme dans le space-opera ou la fantasy, plusieurs fois nominé aux Prix Hugo et Nebula, John Barnes nous livre ici une nouvelle preuve de son talent.
     Rivages publiera en 1999 un nouveau grand space-opera de John Barnes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article